Il faut que le monde change avant qu’il soit trop tard

13
567

Notre monde est à la fois unique et infiniment divers. Nous souffrons d’un déséquilibre majeur dans la foi soit : entre Dieu notre Créateur et la nature de l’homme. Ce déséquilibre reflète une crise des relations et de l’échange : entre les sociétés, entre les hommes, entre les hommes et leur milieu de vie. Ces crises sont inséparables. Le non-respect de la foi en Dieu accompagne souvent le non-respect entre les enfants, les femmes et les hommes.

 

Puis il leur dit : pourquoi avez-vous tellement peur ? Comment n’avez-vous pas de foi ? (Mc 4 : 40)

13 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here