Une bouteille de vin au milieu des fleurs

2
525

Je bois seul et sans compagnon.

Je lève ma coupe.

Lune, à ta santé.

Moi, la lune, mon ombre : nous voilà trois.

La lune, hélas, ne boit pas.

Mon ombre ne sait qu’être là.

Amis d’un moment, la lune et mon ombre.


Le printemps nous dit d’être vite heureux.

Je chante, et la lune flâne.

Je danse, et mon ombre veille.

Avant d’être ivres, nous jouons ensemble.


L’ivresse venue, nous nous séparons.

Puisse longtemps durer notre amitié calme.

Rendez-vous un jour dans la Voie lactée.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here